Virée à l’Ile aux Lièvres

Image 5

Sans doute l’une des plus belles virées de l’été! Pour accéder à cette ile perdue au milieu du Saint-Laurent, direction Rivière-du-Loup. À partir de là, tous les rêves sont permis y compris celui de croire encore aux miracles. Car derrière la préservation de cette ile de beauté, se cache la volonté d’un homme passionné de nature.

Sur le quai d’embarquement, un grand homme aux cheveux gris aide au chargement des bagages. Notre capitaine a visiblement le pied marin en ce matin de grisaille où la température invite à penser qu’il ne faudra pas plus de 10 minutes pour être bientôt trempés jusqu’aux os. Cet homme humble et discret – je vous le donne en mille – n’est pourtant nul autre que Jean Bédard le fondateur de la Société Duvetnor. Grâce à lui,  l’archipel de l’Ile aux Pèlerins et la jolie île du Pot à l’Eau de vie – avec son phare-auberge où j’ai déjà eu la chance de faire une escapade à la fois romantique et gastronomique mais là n’est pas le propos – sont elles aussi préservées avec le plus grand doigté.

En direction de l’Ile aux Lièvres, nous passerons sans nous arrêter devant les îles du Pot (la petite et la grande), véritables sanctuaires pour l’eider à duvet, le cormoran à aigrette et le petit pingouin.. On grimpe encore quelques vagues et voilà que nous abordons à l’Ile aux Lièvres, posant bagage dans l’une des trois nouvelles chambres de l’Auberge du Lièvre. Reconnue comme un paradis pour randonneurs, l’île aux Lièvres offre 40 km de sentiers et des sites de camping sauvage des plus pittoresques, en forêt comme au bord du fleuve. Des villas sont aussi disponibles mais attention, il faut apporter son garde-manger avec soi, le seul restaurant de l’île étant réservé aux clients de l’Auberge. Envie d’en savoir plus ? Je vous invite sur le bloque art de vivre de l’Actualité pour lire la suite ici.

 

Publié le : 13 août 2015 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , | 0 commentaire »

#coucou allo long time no see

Bon ça suffit ! Ca fait trop longtemps que je ne suis pas venue faire un tour ici. Alors vous êtes tous pardonnés d’avoir fait de même.  Quand l’été file à la vitesse grand V, ce n’est certes pas le temps d’arrêter la machine !

québec le magroute des saveurs

Je l’avoue. Je suis occupée. C’est tant mieux me direz vous. J’en pense de même. Voilà pourquoi il y a un bail que je n’ai pas fait valoir ici quelques-unes de mes plus récentes réalisations. Avant de me lancer, sachez que la vie est belle et que je suis chaque jour, depuis six ans, remplie de gratitude de pouvoir vivre de ma plume en toute liberté. Bienvenue sur ma route !

1608 étéImmense

Read the rest of this entry »

Publié le : 13 août 2015 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , , , , , | 0 commentaire »