125 ans et toujours fringant

chateau frontenac 125

 

Cette année, l’iconique Château Frontenac célèbre en grandes pompes ses 125 ans. Parce qu’il ne fait rien à moitié, voilà qu’il transforme son magazine VIE DE CHÂTEAU en une édition spéciale à collectionner. Et à qui en a-t-on confié l’écriture d’un bout à l’autre ? Originaire de Québec, je n’en suis pas peu fière.

Les férus d’histoire vont craquer pour cette édition où le Château se raconte en mille et une histoires, d’hier à aujourd’hui. De Churchill à Roosevelt en passant par l’exubérance contemporaine – voir provocante – de son jeune chef Stéphane Modat, le Château Frontenac en a long à dire pour expliquer comment il est encore aujourd’hui l’un des hôtels les plus convoités au monde.

Découvrez-y pourquoi Champlain avait choisi ce site spectaculaire pour en faire sa demeure. Revivez l’époque des bateaux blancs et des croisières de luxe sur le Saint-Laurent.  Découvrez la vision de l’architecte Bruce Price et celle de William Van Horne du Canadien Pacifique, longtemps propriétaire des lieux.  Voyez comment ce joyau du patrimoine  s’est transformé au fil des ans jusqu’à devenir un icône du monde contemporain. Et surtout, faites partie des célébrations. Envie d’en savoir plus ? Je vous invite à tourner la page en cliquant ici.

Publié le : 1 février 2018 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , , | 0 commentaire »

10 fois déjà !

chateau Frontenac no 10stephane modat

Voici le 10e numéro du magazine VIE DE CHÂTEAU !  Très fière d’en être la rédactrice en chef, depuis le tout début. Ca me permet de continuer à faire la promotion de ma ville natale et de rencontrer plein de gens formidables dont le chef Stéphane Modat – avec qui je me promets d’ailleurs d’aller à la pêche à la mouche l’été prochain – qui lance ce mois-ci son premier livre de recettes solo: De ma cour au Château. Juste à temps pour Noël !

Publié le : 17 novembre 2016 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , | 0 commentaire »

Vie de Château

vie de chateauSi cette couverture du plus récent magazine VIE DE CHÂTEAU ne nous annonce pas le printemps, je ne m’appelle pas Diane Laberge. Depuis 2010, je signe chacune des éditions de ce prestigieux magazine de marque du Fairmont Château Frontenac. Elle est pas belle la vie ? Je vous invite sous la couverture en cliquant ici.

Publié le : 7 juin 2016 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , | 0 commentaire »

Thé réinventé

Image 2

Prendre le thé au salon d’un château situé au sommet de remparts datant du début du 17e siècle ? Quel délice déjà que cette heure du thé entre les murs du Château Frontenac ! Imaginez quand on y ajoute la touche du chef Modat et ses mille petites douceurs. Un plaisir à l’anglaise auquel on ne sait résister.

Oubliez le thé sans nom de ma tante Germaine servi pour faire passer le diner. L’heure du thé est plus que jamais un moment de grâce que s’accordent jeunes et moins jeunes. Populaire, branché, ultra tendance, le thé de l’après-midi est devenu un incontournable, encore plus quand on prend la pause sucrée-salée entre les murs du restaurant Champlain du Château Frontenac à Québec.

Sucré salé bien arrosé

Image 1

On craquait déjà pour la fabuleuse tour salée avec ses scones et ses divines bouchées de concombres bien frais, crevettes et saumon fumé. On ne saura résister aux mille et une douceurs sucrées servies à la Table des rois : un grand buffet de pâtisseries fines s’éclatant en pastel ou orangé selon l’humeur des chefs. Ce qu’on y trouve ? Une immense variété de petits gâteaux, mini-tartelettes et micro-pâtisseries, du mille feuilles au praliné en passant par les petits choux à la rose. Accompagnés des fabuleux thés de la Maison Camella Sinensis, c’est bon jusqu’à plus soif !

Photos: Stéphane Modat

Publié le : 11 septembre 2015 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , | 0 commentaire »

À quai pour l’été !

Bienvenue

Québec, 15 mai. La saison des croisières est maintenant officiellement ouverte. Saviez-vous qu’ils seront plus de 122 000 croisiéristes – et 47 000 membres d’équipage – à fouler les quais du Vieux-Port de Québec cet été ? Tout ça parce que plus de 110 bateaux de croisières vont accoster au terminal de croisière de la Pointe-à-Carcy.

Et qu’aura en commun tout ce beau monde? La possibilité de s’inspirer du magazine BIENVENUE pour planifier leur escale dans la seule ville fortifiée au nord de Mexico. On y trouve une série de tops 10 allant des vues spectaculaires, aux sorties nightlife, restos branchés, tables gastronomiques, terrasses intimes en passant par le top 10 du « quoi faire quand il pleut ». Daniel Vézina a aussi accepté de m’accorder une entrevue et de partager quelques petits secrets.

Vous saviez que Québec – Kebec en algonquin – signifie « là où le fleuve se rétrécit » ? Bienvenue dans la plus européenne des cités d’Amérique.

Publié le : 17 mai 2015 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , | 0 commentaire »

Complètement toqués!

chefs chateau

Séparés par 6 000 km de terre et d’océan, Stéphane Modat et Baptiste Peupion ne se connaissaient ni d’Eve ni d’Adam. Les deux chefs rêvent aujourd’hui d’inscrire le Château Frontenac dans le top 10 des 100 des meilleurs restaurants du monde. Ils sont tous les deux tombés très tôt dans la marmite. Français d’origine, l’un est arrivé il y a 14 ans, l’autre est tout frais débarqué.  Ce qu’ils ont en commun ? Des yeux gris océan et l’amour incontesté de la bonne cuisine. «  J’ai grandi dans les vignes du sud de la France ; quand je me réveillais le matin chez mes grands-parents, ils cuisinaient déjà le sanglier que le chasseur venait d’apporter », se souvient Stéphane Modat, le nouveau chef du Château. Chez les Peupion, on est cuisinier de père en fils. « À cinq ans, je me voyais déjà là».  Baptiste Peupion est aujourd’hui chef exécutif de l’un des plus grands hôtels du monde. Quand ils discutent bouffe, pêche à la mouche et tutti quanti, la complicité est palpable entre les deux hommes. « On a appris en France où la rigueur était de mise. En voyageant, on a commencé à voir la cuisine différemment. On s’inscrit maintenant dans la continuité des grands chefs de cuisine du monde ».

J’ai eu la chance de m’entretenir avec eux dans les coulisses d’un « nouveau » Château complètement relooké. Gens de Québec – et ceux de passage –  le temps des Fêtes ne pourrait être le meilleur moment pour offrir à vos Rois, Valets et Dames de coeur le plaisir de prendre place à la table des grands. Pour ce faire, trois choix plutôt qu’un: Le Champlain, le Sam ou le 1608. Trois options mais la même signature de chefs complètement toqués! Le Château Frontenac, l’incontournable adresse pour festoyer royalement.

Reportage à lire ici dans le magazine Vie de Château.

Publié le : 11 décembre 2014 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , | 0 commentaire »

Nouveau look royal!

Chateau

Le magazine Vie de Château s’est refait une beauté!  Pour coïncider avec le revamp du Fairmont Château Frontenac, le magazine s’est offert un look graphique de classe royale pour inviter à un nouvel art de vivre, façon contemporaine. La preuve qu’on peut avoir 400 ans et ne pas faire son âge. Allez jeter un oeil et surtout, lisez-le en entier ! De mon cru d’un couvert à l’autre!

À titre de rédactrice en chef,  j’ai eu le plaisir de faire d’agréables rencontres que ce soit avec Stéphane Modat et Baptiste Peupion, les jeunes et nouveaux chefs du Château avec qui je me suis promis d’aller pêcher à la mouche dans Charlevoix l’été prochain.  Et que dire du jeune Nader,  un mixologue bien de son temps qui adore  remixer les grands classiques. Tremper ses lèvres dans ses martinis, c’est un peu comme atteindre le nirvana en direct.

Photo de la couverture: Brian Ypperciel

Publié le : 12 novembre 2014 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , | 0 commentaire »

Fantômes d’amour

 

La nouvelle édition du magazine La Vie de Château est maintenant disponible. Comme à chaque numéro, l’encre de ma plume teinte les pages d’un couvert à l’autre. Que de personnages intéressants ce magazine m’aura-t-il permis de rencontrer!  Cette fois, Geneviève Borne en avait long à raconter sur ses fantômes d’amour. Native de Québec et fascinée par Hitchcock, Grace Kelly et Winston Churchill, on la suit entre les murs et sur les toits du Château de son enfance.  Pour en savoir plus, consultez mon reportage en page  61 ou faites un saut du côté de la vidéo du making of  de la session photo disponible en cliquant ici.

Le magazine regorge d’idées de cadeaux, de recettes et de sorties pour le temps des Fêtes. À lire absolument:  un reportage mettant en lumière le talent d’artistes d’ici (le peintre Jean Gaudreau, le sculpteur Olivier Martineau et la photographe Brigitte Thériault) à qui on a confié les cuivres anciens du toit du château pour en faire de véritables oeuvres d’art.

Le magazine complet peut être lu en ligne ou en vous abonnant ici.

Rédactrice en chef: Diane Laberge

Éditeur de marque: YQB Média

Photographie de la page couverture: Alexandre Deslauriers

 

Publié le : 14 novembre 2012 | Auteur: | Catégories : Communiqués | Tags: , , , , , | 0 commentaire »