Modat: chef et coureur des bois

Stéphane Modat chasseStéphane Modat vit dans le luxe à longueur de journée. Le chef du Fairmont Le Château Frontenac – couronné chef de l’année au gala des Lauriers de la gastronomie québécoise en 2019 – est pourtant un véritable homme des bois. Dès qu’il lâche ses fourneaux, il se fond dans la nature en compagnie de son clan. Hors sentiers battus, la plupart du temps. C’est là, dans la nature sauvage d’un Québec qui l’a adopté il y a 20 ans, qu’il pêche, qu’il chasse et qu’il se reconnecte à sa vraie nature. « Quand tu viens de servir 150 repas un samedi soir après une semaine de 70 heures et que tu te retrouves seul dans une cache en plein bois le dimanche matin, c’est toute une psychothérapie. Le seul truc qui compte alors, c’est le moment présent. »

Parisien d’origine, il a découvert ici un paradis hors du temps où une nature généreuse fournit à elle seule énormément d’ingrédients. Excellent moucheur, il découvre la chasse au gibier il y a six ans. « Quand j’ai un animal dans le viseur, je sens une responsabilité sociale. Je m’engage à l’honorer en totalité en cuisinant toutes les parties sans le moindre gaspillage ». Inspiré par les Premières nations, le chef part dans les terrines, récupère le foie, la langue, les joues…et partage avec ceux qui n’ont pas le privilège de courir les bois. « Le gibier, c’est l’expression même de notre terroir, de notre singularité en tant que peuple. Parce que c’est moins accessible, on le déguste lentement, autrement ».

Chef Modat publiait récemment Cuisine de chasse, un livre de recettes parfaites pour les soirées au chalet, les pieds sur la tablette du poêle. Retrouver le chef au BBQ à moins 30 n’a rien d’exceptionnel. Un pur et dur! Authentique jusqu’à la moelle.

Article publié ici, dans la section Coup de coeur Gens d’ici.

Photo: Frédéric Laroche

Publié le : 14 décembre 2020 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , , , | 0 commentaire »

Gone fishing !

Stéphane modatStéphane Modat sait comment joindre l’utile à l’agréable. Après avoir vécu bon nombre d’histoires de pêche tout l’été, le chef du Château Frontenac –  Chef de l’année 2019 et moucheur aguerri – est de retour en cuisine avec de nouvelles recettes inspirées du savoir-faire autochtone. Pour les découvrir, on s’attable au chic resto Champlain du Château ou on se procure son nouveau livre de recettes CUISINE DE PÊCHE, sur les tablettes juste à temps pour Noël. Quel beau cadeau le chef nous fait ! Attendez de voir les sublimes photos signées Frédéric Laroche. Cuisine de pêche, c’est beaucoup plus qu’un livre de bouffe. Ce qu’on y trouve ? Des recettes de poissons inédites, bien sûr, mais aussi des tonnes d’informations utiles sur la biologie des différentes espèces, leur alimentation, leur habitat et leurs aires de répartition sur le territoire québécois.

Pour consulter cet article, on clique ici. Dès la page 36 du magazine VIE DE CHÂTEAU.

Publié le : 12 novembre 2019 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , , , , | 0 commentaire »

Noël au Château ?

vie de chateau 16 cover

Le numéro 16 du magazine Vie de Château est arrivé en même temps que la neige. Distribué dans toutes les chambres du Château Frontenac et dans la région de Québec aux Amis du Château, ce magazine met en valeur ce que Québec a de plus beau à offrir. J’ai le plaisir d’écrire en entier ce magazine depuis plus de 8 ans. Cet hiver, sous la couverture. on parle du nouveau livre   »Cuisine de Pêche » du chef Stéphane Modat (quel beau cadeau pour Noël), de Nicolas Duvernois (PUR VODKA) et de ses idées folles, comme la création d’une vodka signature faite à partir du miel des toits du Château Frontenac, la Autographe 02. De quoi encore ?  De mode, d’ateliers de cuisine pour les clients du Château, de mixologie (attendez de goûter aux fameux cocktails du SAM qui fête ces 5 ans cette année), de la vision de Ken Hall, le nouveau directeur général, et du fait que le Château Frontenac se classe au Top 10 des meilleurs hôtels au Canada 2019 de Condé Nast, la référence mondiale en tourisme.   Bonne lecture !

Édité par: Maison 1608 par Solisco

Publié le : 9 novembre 2019 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , , , , , , | 0 commentaire »

Vie de Château No. 15

vie de chateau

Quand on se cherche des raisons pour festoyer, toutes les occasions sont bonnes. En recevant ma copie de la 15e édition du magazine Vie de Château, je me dis que j’ai de la chance de faire un travail que j’aime tant. Rédiger ce magazine d’un couvert à l’autre depuis presque 8 ans est un véritable cadeau du ciel. Dans ce numéro, faites connaissance avec l’actrice Anne Elisabeth Bossé  - dont le film La Femme de mon Frère perce actuellement le grand écran – ainsi que Ken Hall, le nouveau dg à la tête du Château Frontenac. Faites un tour dans les Suites Héritage du plus prestigieux hôtel de Québec  et découvrez la nouvelle façon de boire du thé à l’anglaise at four o’clock.

Bonne lecture!

 

Publié le : 26 août 2019 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , | 0 commentaire »

Le béguin pour Bégin

christian béginMon portrait de Christian Bégin, à lire dans le plus récent VIE DE CHÂTEAU, le magazine du Château Frontenac. Comment ne pas l’aimer ?

Publié le : 4 janvier 2019 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , | 0 commentaire »

125 ans et toujours fringant

chateau frontenac 125

 

Cette année, l’iconique Château Frontenac célèbre en grandes pompes ses 125 ans. Parce qu’il ne fait rien à moitié, voilà qu’il transforme son magazine VIE DE CHÂTEAU en une édition spéciale à collectionner. Et à qui en a-t-on confié l’écriture d’un bout à l’autre ? Originaire de Québec, je n’en suis pas peu fière.

Les férus d’histoire vont craquer pour cette édition où le Château se raconte en mille et une histoires, d’hier à aujourd’hui. De Churchill à Roosevelt en passant par l’exubérance contemporaine – voir provocante – de son jeune chef Stéphane Modat, le Château Frontenac en a long à dire pour expliquer comment il est encore aujourd’hui l’un des hôtels les plus convoités au monde.

Découvrez-y pourquoi Champlain avait choisi ce site spectaculaire pour en faire sa demeure. Revivez l’époque des bateaux blancs et des croisières de luxe sur le Saint-Laurent.  Découvrez la vision de l’architecte Bruce Price et celle de William Van Horne du Canadien Pacifique, longtemps propriétaire des lieux.  Voyez comment ce joyau du patrimoine  s’est transformé au fil des ans jusqu’à devenir un icône du monde contemporain. Et surtout, faites partie des célébrations. Envie d’en savoir plus ? Je vous invite à tourner la page en cliquant ici.

Publié le : 1 février 2018 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , , | 0 commentaire »

10 fois déjà !

chateau Frontenac no 10stephane modat

Voici le 10e numéro du magazine VIE DE CHÂTEAU !  Très fière d’en être la rédactrice en chef, depuis le tout début. Ca me permet de continuer à faire la promotion de ma ville natale et de rencontrer plein de gens formidables dont le chef Stéphane Modat – avec qui je me promets d’ailleurs d’aller à la pêche à la mouche l’été prochain – qui lance ce mois-ci son premier livre de recettes solo: De ma cour au Château. Juste à temps pour Noël !

Publié le : 17 novembre 2016 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , | 0 commentaire »

Vie de Château

vie de chateauSi cette couverture du plus récent magazine VIE DE CHÂTEAU ne nous annonce pas le printemps, je ne m’appelle pas Diane Laberge. Depuis 2010, je signe chacune des éditions de ce prestigieux magazine de marque du Fairmont Château Frontenac. Elle est pas belle la vie ? Je vous invite sous la couverture en cliquant ici.

Publié le : 7 juin 2016 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , | 0 commentaire »

Thé réinventé

Image 2

Prendre le thé au salon d’un château situé au sommet de remparts datant du début du 17e siècle ? Quel délice déjà que cette heure du thé entre les murs du Château Frontenac ! Imaginez quand on y ajoute la touche du chef Modat et ses mille petites douceurs. Un plaisir à l’anglaise auquel on ne sait résister.

Oubliez le thé sans nom de ma tante Germaine servi pour faire passer le diner. L’heure du thé est plus que jamais un moment de grâce que s’accordent jeunes et moins jeunes. Populaire, branché, ultra tendance, le thé de l’après-midi est devenu un incontournable, encore plus quand on prend la pause sucrée-salée entre les murs du restaurant Champlain du Château Frontenac à Québec.

Sucré salé bien arrosé

Image 1

On craquait déjà pour la fabuleuse tour salée avec ses scones et ses divines bouchées de concombres bien frais, crevettes et saumon fumé. On ne saura résister aux mille et une douceurs sucrées servies à la Table des rois : un grand buffet de pâtisseries fines s’éclatant en pastel ou orangé selon l’humeur des chefs. Ce qu’on y trouve ? Une immense variété de petits gâteaux, mini-tartelettes et micro-pâtisseries, du mille feuilles au praliné en passant par les petits choux à la rose. Accompagnés des fabuleux thés de la Maison Camella Sinensis, c’est bon jusqu’à plus soif !

Photos: Stéphane Modat

Publié le : 11 septembre 2015 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , | 0 commentaire »

À quai pour l’été !

Bienvenue

Québec, 15 mai. La saison des croisières est maintenant officiellement ouverte. Saviez-vous qu’ils seront plus de 122 000 croisiéristes – et 47 000 membres d’équipage – à fouler les quais du Vieux-Port de Québec cet été ? Tout ça parce que plus de 110 bateaux de croisières vont accoster au terminal de croisière de la Pointe-à-Carcy.

Et qu’aura en commun tout ce beau monde? La possibilité de s’inspirer du magazine BIENVENUE pour planifier leur escale dans la seule ville fortifiée au nord de Mexico. On y trouve une série de tops 10 allant des vues spectaculaires, aux sorties nightlife, restos branchés, tables gastronomiques, terrasses intimes en passant par le top 10 du « quoi faire quand il pleut ». Daniel Vézina a aussi accepté de m’accorder une entrevue et de partager quelques petits secrets.

Vous saviez que Québec – Kebec en algonquin – signifie « là où le fleuve se rétrécit » ? Bienvenue dans la plus européenne des cités d’Amérique.

Publié le : 17 mai 2015 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , | 0 commentaire »