Gone fishing !

Stéphane modatStéphane Modat sait comment joindre l’utile à l’agréable. Après avoir vécu bon nombre d’histoires de pêche tout l’été, le chef du Château Frontenac –  Chef de l’année 2019 et moucheur aguerri – est de retour en cuisine avec de nouvelles recettes inspirées du savoir-faire autochtone. Pour les découvrir, on s’attable au chic resto Champlain du Château ou on se procure son nouveau livre de recettes CUISINE DE PÊCHE, sur les tablettes juste à temps pour Noël. Quel beau cadeau le chef nous fait ! Attendez de voir les sublimes photos signées Frédéric Laroche. Cuisine de pêche, c’est beaucoup plus qu’un livre de bouffe. Ce qu’on y trouve ? Des recettes de poissons inédites, bien sûr, mais aussi des tonnes d’informations utiles sur la biologie des différentes espèces, leur alimentation, leur habitat et leurs aires de répartition sur le territoire québécois.

Pour consulter cet article, on clique ici. Dès la page 36 du magazine VIE DE CHÂTEAU.

Publié le : 12 novembre 2019 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , , , , | 0 commentaire »

Noël au Château ?

vie de chateau 16 cover

Le numéro 16 du magazine Vie de Château est arrivé en même temps que la neige. Distribué dans toutes les chambres du Château Frontenac et dans la région de Québec aux Amis du Château, ce magazine met en valeur ce que Québec a de plus beau à offrir. J’ai le plaisir d’écrire en entier ce magazine depuis plus de 8 ans. Cet hiver, sous la couverture. on parle du nouveau livre   »Cuisine de Pêche » du chef Stéphane Modat (quel beau cadeau pour Noël), de Nicolas Duvernois (PUR VODKA) et de ses idées folles, comme la création d’une vodka signature faite à partir du miel des toits du Château Frontenac, la Autographe 02. De quoi encore ?  De mode, d’ateliers de cuisine pour les clients du Château, de mixologie (attendez de goûter aux fameux cocktails du SAM qui fête ces 5 ans cette année), de la vision de Ken Hall, le nouveau directeur général, et du fait que le Château Frontenac se classe au Top 10 des meilleurs hôtels au Canada 2019 de Condé Nast, la référence mondiale en tourisme.   Bonne lecture !

Édité par: Maison 1608 par Solisco

Publié le : 9 novembre 2019 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , , , , , , | 0 commentaire »

10 fois déjà !

chateau Frontenac no 10stephane modat

Voici le 10e numéro du magazine VIE DE CHÂTEAU !  Très fière d’en être la rédactrice en chef, depuis le tout début. Ca me permet de continuer à faire la promotion de ma ville natale et de rencontrer plein de gens formidables dont le chef Stéphane Modat – avec qui je me promets d’ailleurs d’aller à la pêche à la mouche l’été prochain – qui lance ce mois-ci son premier livre de recettes solo: De ma cour au Château. Juste à temps pour Noël !

Publié le : 17 novembre 2016 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , | 0 commentaire »

Thé réinventé

Image 2

Prendre le thé au salon d’un château situé au sommet de remparts datant du début du 17e siècle ? Quel délice déjà que cette heure du thé entre les murs du Château Frontenac ! Imaginez quand on y ajoute la touche du chef Modat et ses mille petites douceurs. Un plaisir à l’anglaise auquel on ne sait résister.

Oubliez le thé sans nom de ma tante Germaine servi pour faire passer le diner. L’heure du thé est plus que jamais un moment de grâce que s’accordent jeunes et moins jeunes. Populaire, branché, ultra tendance, le thé de l’après-midi est devenu un incontournable, encore plus quand on prend la pause sucrée-salée entre les murs du restaurant Champlain du Château Frontenac à Québec.

Sucré salé bien arrosé

Image 1

On craquait déjà pour la fabuleuse tour salée avec ses scones et ses divines bouchées de concombres bien frais, crevettes et saumon fumé. On ne saura résister aux mille et une douceurs sucrées servies à la Table des rois : un grand buffet de pâtisseries fines s’éclatant en pastel ou orangé selon l’humeur des chefs. Ce qu’on y trouve ? Une immense variété de petits gâteaux, mini-tartelettes et micro-pâtisseries, du mille feuilles au praliné en passant par les petits choux à la rose. Accompagnés des fabuleux thés de la Maison Camella Sinensis, c’est bon jusqu’à plus soif !

Photos: Stéphane Modat

Publié le : 11 septembre 2015 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , | 0 commentaire »

Quelle mouche t’a piqué ?

11080569_657993444304667_3642458949713683498_o

Voilà que l’édition printanière du magazine 16.08 fait son entrée en kiosque. Pour souligner l’arrivée des beaux jours et l’envie « mordante » de sortir les cannes à moucher, j’y signe un dossier LA PÊCHE QUI FAIT MOUCHE. À découvrir: mon top 10 des endroits les plus inspirants pour dérouler la soie (à proximité de Québec), les Essentiels (vêtements et accessoires) ainsi qu’un  portrait des mordus de la tribu Hooké. Pour s’amuser un peu, j’ai aussi demandé à trois fanas de pêche de nous présenter leur mouche-fétiche en nous racontant une petite histoire de pêche dans un article intitulé « Quelle mouche t’a piqué ».  Découvrez-y la passion de Stéphane Modat (Le Château Frontenac), Mario Bernardo (Le Montego Club)  et Rocco Cortina (Il Matto).

À lire, en attendant l’occasion de faire mouche!

Publié le : 25 mars 2015 | Auteur: | Catégories : Communiqués | Tags: , , , , , | 0 commentaire »

Complètement toqués!

chefs chateau

Séparés par 6 000 km de terre et d’océan, Stéphane Modat et Baptiste Peupion ne se connaissaient ni d’Eve ni d’Adam. Les deux chefs rêvent aujourd’hui d’inscrire le Château Frontenac dans le top 10 des 100 des meilleurs restaurants du monde. Ils sont tous les deux tombés très tôt dans la marmite. Français d’origine, l’un est arrivé il y a 14 ans, l’autre est tout frais débarqué.  Ce qu’ils ont en commun ? Des yeux gris océan et l’amour incontesté de la bonne cuisine. «  J’ai grandi dans les vignes du sud de la France ; quand je me réveillais le matin chez mes grands-parents, ils cuisinaient déjà le sanglier que le chasseur venait d’apporter », se souvient Stéphane Modat, le nouveau chef du Château. Chez les Peupion, on est cuisinier de père en fils. « À cinq ans, je me voyais déjà là».  Baptiste Peupion est aujourd’hui chef exécutif de l’un des plus grands hôtels du monde. Quand ils discutent bouffe, pêche à la mouche et tutti quanti, la complicité est palpable entre les deux hommes. « On a appris en France où la rigueur était de mise. En voyageant, on a commencé à voir la cuisine différemment. On s’inscrit maintenant dans la continuité des grands chefs de cuisine du monde ».

J’ai eu la chance de m’entretenir avec eux dans les coulisses d’un « nouveau » Château complètement relooké. Gens de Québec – et ceux de passage –  le temps des Fêtes ne pourrait être le meilleur moment pour offrir à vos Rois, Valets et Dames de coeur le plaisir de prendre place à la table des grands. Pour ce faire, trois choix plutôt qu’un: Le Champlain, le Sam ou le 1608. Trois options mais la même signature de chefs complètement toqués! Le Château Frontenac, l’incontournable adresse pour festoyer royalement.

Reportage à lire ici dans le magazine Vie de Château.

Publié le : 11 décembre 2014 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , | 0 commentaire »