Le génie québécois en action

CAHIER GÉNIE- POUR MON BLOGUEQuel privilège de rédiger un cahier spécial de 16 pages à paraître dans les grands quotidiens du Québec ! Encore plus quand on doit s’entretenir avec quelques « génies » de la lampe.  C’est fou de voir à quel point le génie-conseil a le vent dans les voiles avec des projets plus grands que nature. C’est encore plus fou de voir à quel point la science et le génie travaillent main dans la main pour trouver des solutions d’avenir aux problématiques actuelles. Quand la technologie s’en mêle, attendez de voir les résultats !

Le cahier spécial met en valeur la formation spécialisée offerte par de grandes institutions d’enseignement reconnues comme l’ÉTS (École de Technologie Supérieure), l’Université Laval, Polytechnique Montréal – où brille le génie des eaux  -  et l’Université de Sherbrooke.  Ce cahier met également en lumière le savoir-faire unique de firmes prestigieuses ayant oeuvré sur des projets d’envergure comme le Monastère des Augustines et l’Assemblée Nationale.

J’ai été surtout très impressionnée de constater à quel point les firmes de génie partagent une vision commune de développement durable, véritable enjeu de notre société. Et qui plus est, enfin, les bottines suivent les babines  ! 

À lire dans l’édition du 13 mars du Soleil, le Quotidien, le Nouvelliste et la Tribune.

Publié le : 4 mars 2021 | Auteur: | Catégories : Éditorial | 0 commentaire »

Contenu sur mesure

Pages de 93090-CAN20-MagDesFetes-7dec_Page_2

J’adore écrire. Quand j’ai la chance de contribuer au développement de contenu alors là, je jubile ! Pour Noël, l’entreprise CANADEL a développé un magazine sur mesure pour ses employés avec lesquels il était impossible de se rassembler, pandémie oblige.  Avec l’éditeur MAISON 1608, j’ai eu le plaisir de délirer un peu sur un contenu à la fois original et inspirant.

Avoir ainsi carte blanche est un privilège qui me remplit de gratitude. En panne d’idées pour 2021 ? Vous avez mon numéro !

 

Publié le : 18 janvier 2021 | Auteur: | Catégories : Éditorial | 0 commentaire »

Cuisine: les 5 tendances 2021

Miralis- cuisine

 

Nous sommes plusieurs à rêver de changer de décor. Et si on regardait un peu les tendances 2021 ? Parce que rénover, c’est aussi investir, il importe de miser sur un look qui saura traverser les années. Peut-on être à la fois in et intemporel ? Tout est une question d’équilibre entre sobriété et audace.

Pour lire l’article complet, on se rend sur le blogue de Miralis, LE fabricant québécois en armoires de cuisine. Pstt! Les textes de leur site web, c’est aussi moi !

Publié le : 18 janvier 2021 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , | 0 commentaire »

J’aime les poufs

les poufsVous le savez, j’adore la déco. En plus d’écrire régulièrement pour Les Idées de ma maison et Décormag, je collabore chaque mois au blogue de REALTOR pour sa section « Salon ». On y parle de tout notamment des dernières tendances en matière de déco. Le pouf, c’est pas nouveau direz-vous. Mais la façon dont il s’est introduit partout dans la maison, ça, ça l’est !  Ludique, pratique ou déco, c’est l’accessoire par excellence. Moelleux ou solide comme le roc, on lui pardonne tout, même l’idée d’aller trainer dans un coin. 

Plus que jamais, le pouf s’invite dans toutes les pièces de la maison. On l’utilise comme accent déco, repose-pied, table d’appoint ou comme assise supplémentaire. On les aime justement pour ça : ils sont super flexibles et se marient  à tous les décors qu’ils soient classiques ou rustique-chic. Sans négliger leur confort, leur versatilité demeure leur principal atout. Sur le marché, les poufs recouverts de matières naturelles ont la cote. Plus souvent qu’autrement, ils apprécient être enveloppés de laine crochetée, de chanvre, d’un canevas de toile, de jolis cotons aux imprimés graphiques, de velours et même de cuir. Pour en savoir plus, c’est ici.

Publié le : 14 décembre 2020 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , | 0 commentaire »

Modat: chef et coureur des bois

Stéphane Modat chasseStéphane Modat vit dans le luxe à longueur de journée. Le chef du Fairmont Le Château Frontenac – couronné chef de l’année au gala des Lauriers de la gastronomie québécoise en 2019 – est pourtant un véritable homme des bois. Dès qu’il lâche ses fourneaux, il se fond dans la nature en compagnie de son clan. Hors sentiers battus, la plupart du temps. C’est là, dans la nature sauvage d’un Québec qui l’a adopté il y a 20 ans, qu’il pêche, qu’il chasse et qu’il se reconnecte à sa vraie nature. « Quand tu viens de servir 150 repas un samedi soir après une semaine de 70 heures et que tu te retrouves seul dans une cache en plein bois le dimanche matin, c’est toute une psychothérapie. Le seul truc qui compte alors, c’est le moment présent. »

Parisien d’origine, il a découvert ici un paradis hors du temps où une nature généreuse fournit à elle seule énormément d’ingrédients. Excellent moucheur, il découvre la chasse au gibier il y a six ans. « Quand j’ai un animal dans le viseur, je sens une responsabilité sociale. Je m’engage à l’honorer en totalité en cuisinant toutes les parties sans le moindre gaspillage ». Inspiré par les Premières nations, le chef part dans les terrines, récupère le foie, la langue, les joues…et partage avec ceux qui n’ont pas le privilège de courir les bois. « Le gibier, c’est l’expression même de notre terroir, de notre singularité en tant que peuple. Parce que c’est moins accessible, on le déguste lentement, autrement ».

Chef Modat publiait récemment Cuisine de chasse, un livre de recettes parfaites pour les soirées au chalet, les pieds sur la tablette du poêle. Retrouver le chef au BBQ à moins 30 n’a rien d’exceptionnel. Un pur et dur! Authentique jusqu’à la moelle.

Article publié ici, dans la section Coup de coeur Gens d’ici.

Photo: Frédéric Laroche

Publié le : 14 décembre 2020 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , , , , | 0 commentaire »

Pourvoyeurs généreux de la Mauricie

Concours pourvoyeurs généreuxJ’écris surtout pour la presse écrite et principalement pour des magazines. Il m’arrive aussi d’écrire des communiqués et de prolonger le plaisir jusque dans la rédaction de messages radio ou de narration vidéo. Depuis plusieurs années, je collabore avec Tourisme Mauricie et l’Association des pourvoiries de la Mauricie pour le développement de contenu de leurs nombreux projets.  J’ai adoré celui-ci: un Concours mené par de généreux pourvoyeurs désireux d’offrir un peu de magie pour Noël.

Tu connais toi aussi une famille de la Mauricie qui rêve depuis toujours d’un séjour en pourvoirie? Jusqu’au 13 décembre, inscris-les au Concours POURVOYEURS GÉNÉREUX. Dis-nous pourquoi cette belle tribu mériterait de gagner l’un des 11 forfaits vacances familles offerts par nos pourvoyeurs généreux et l’une des 11 cartes-cadeaux Latulippe de 100 $.  Pour participer, c’est ici????www.enmauriciecamordici.com

Publié le : 14 décembre 2020 | Auteur: | Catégories : Communiqués | Tags: , , , | 0 commentaire »

La passion du bio

 DSC_9810 (1) DSC_9859

Les Girard sont de véritables pionniers du bio. Sur leurs terres de Charlevoix, ils cultivent leurs propres grains et traitent leurs bêtes aux petits soins. Les produits qu’ils transforment avec passion méritent respect et récompenses. La preuve ? Une médaille n’attend pas l’autre. Chez les Girard, l’amour de l’agriculture se transmet de père en fils.  Et de mère en filles. Leur passion du bio remonte à bien longtemps. « Il y a 20 ans, parler bio avec les banques relevait de la science-fiction. Ça faisait peur à tout le monde », se rappelle Elsa Girard, la fille de Damien Girard qui aujourd’hui, participe activement aux opérations de la ferme tout comme sa sœur Alexandra, son frère Félix et plus de 50 employés. Leurs parents, Damien et Natasha, sont à l’origine de tout. « Papa vient de Baie-Saint-Paul, maman de Saint-Hilarion. L’amour de la terre les a réunis. » Et le bio les a unis, pourrait-on ajouter. Audacieux autant que respectueux de nature, le couple Girard-McNicoll n’a pas mis longtemps à vouloir faire les choses autrement. Leur modèle d’affaires est unique et reconnu à l’international.

Envie d’en savoir plus ? On surfe l’article publié dans Le Soleil ici.

Publié le : 14 décembre 2020 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , | 0 commentaire »

Voyager, autrement!

fullsizeoutput_408f

Cette pandémie aura laissé des séquelles qui auront des impacts tant au niveau personnel qu’économique. Plusieurs de nos habitudes ont déjà changé. Plusieurs constats se sont imposés invitant à un changement de comportement dans différentes sphères de nos vies. Pendant que les enjeux se multiplient, les revenus eux, sont partis avec l’eau du bain. La question qui tue : De quoi sera fait le tourisme de demain ?

En attendant

Tout le monde s’entend pour dire qu’il faut prendre notre mal en patience. Toutefois, il est impératif de ne pas cesser d’entretenir nos liens avec nos communautés et pour ça, continuer de développer  des contenus qui sauront faire rêver tout en témoignant de nouveaux paramètres. Quand la machine repartira, c’est à vous qu’on pensera. Et oui, nous continuerons de voyager, autrement.

La bonne nouvelle ? Le Québec est privilégié par ses grands espaces naturels et sa capacité de se tenir ensemble en situation de crise.

 

Aquarelle: Diane Laberge

 

Publié le : 16 avril 2020 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , | 0 commentaire »

Inspiration sixties !

le germain montréal

Les années 60 marquèrent de nombreuses révolutions. L’amour du design et de l’humain dont témoigna particulièrement l’Expo 67 a largement influencé la rénovation de l’Hôtel Le Germain Montréal. Après un an de travaux (et de fermeture) le voilà plus grand et plus élégant que jamais. Mais comment réussir un retour aux années 60 sans tomber dans le piège du cliché?

Pour tout savoir, il suffit de lire la gazette publiée par Groupe Germain Hôtels. Ou encore, d’aller jeter un oeil au bout de l’avenue Président-Kennedy où la bâtisse d’inspiration brutaliste datant de 1967 a subi une transformation extrême dedans comme dehors, ajoutant au passage un bloc de 5 étages en son sommet. La proposition est totalement contemporaine et l’intérieur, rempli des belles rondeurs des années 60: chaise bulle, sphères de lumières, murs rebondis…jusqu’aux savons qui sont ronds. Et attendez de voir le resto signé Zébulon.

Envie d’en savoir plus sur  le génie créatif  derrière cet ajout de cinq étages au sommet ? Par ici.

Éditeur: Maison 1608 Solisco

Rédaction: Diane Laberge

Publié le : 10 février 2020 | Auteur: | Catégories : Éditorial | 0 commentaire »

Exit la dinde! Bonjour cochon !

tartinade porcAu temps des Fêtes, plusieurs ont remplacé la dinde par le porc. Et s’il entrait au menu de vos réceptions à longueur d’année? Attendez de goûter les boulettes de jambon au sirop d’érable de PORCELLA cuisinées selon la recette de grand-mère Collette. Euh, c’est qui ça PORCELLA ? Une petite entreprise de la Beauce qui est en train de révolutionner le marché du porc au Québec.

Porcella en bref

Avec Pascal et Patrick Demers aux commandes, Porcella se porte aussi bien que se portent leurs petits cochons bien élevés. « Nous offrons une qualité de vie à nos bêtes ainsi que des conditions d’élevage qui respectent les valeurs des consommateurs d’aujourd’hui », affirme Patrick , coactionnaire de Porcella depuis plus de 10 ans. « Porcella c’est aujourd’hui 12 000 têtes, une meunerie, une usine de transformation et une boutique de prêt-à-manger », résume l’entrepreneur. Envie d’en savoir plus ? Lisez mon article sur le blogue Univers de Couleurs de Home Hardware dans la section COUP DE COEUR DES GENS D’ICI….où ça ? Ici.

Publié le : 14 janvier 2020 | Auteur: | Catégories : Éditorial | Tags: , , , , | 0 commentaire »